Les Illuminati et le nouvel ordre mondial


La civilisation moderne semble être malade. Au stade terminal, même, pour caricaturer : la destruction de l'écosystème, la disparition des espèces, les guerres à base de drones, de phosphore blanc, de lasers haute puissance et d'uranium appauvri, les inégalités exponentielles, un quart de la population qui crève la faim et un autre quart qui crève de la malbouffe, la peur de l'autre, le culte du matérialisme et l'abrutissement généralisé par les pilules et la télé... Le supposé summum de l'évolution darwinienne ne force pas vraiment à l'admiration, et il ne fait pas autant rêver que la vie incroyablement intelligente et raffinée d'une simple fourmilière. Notre modèle actuel de civilisation, qui consomme et jette, mange des ressources et produit de la pollution, est basé sur la croissance économique permanente. Cette croissance est en effet rendue nécessaire et structurelle à cause de la création monétaire mondiale mise en place à partir de la fin des accords de Bretton Woods en 1971. Cette croissance structurelle est exponentielle, et se heurte à la réalité : on ne peut pas toujours pêcher plus de thons, couper plus d'arbres, vendre plus de voitures, toujours plus de tout, chaque année jusqu'à l'infini. Depuis plus de 50 ans, des scientifiques et penseurs alarment les autorités de l'impact néfaste des activités chimiques et industrielles, de la surconsommation des ressources, de la déshumanisation et l'abrutissement de l'homme "moderne", mais la dégradation s'accélère depuis les années 70. De nombreuses personnes, étudiant chacune de leur côté des domaines aussi divers que l'histoire, l'économie, la politique, les religions, les sciences occultes, semblent avoir constaté qu'il existe un groupe de personnes qui dirige le monde, et qui l'amène volontairement dans cette situation.

Les Illuminati, c'est quoi ?


Il semble qu'un groupe organisé, appelé Illuminati, veuille dominer la planète. Les Illuminati seraient un petit groupe de banquiers internationaux, d'industriels, de scientifiques, responsables militaires et politiques, d'éducateurs, d'économistes, d'occultistes, ayant adopté la doctrine luciférienne, semblable à une vénération de la toute puissance de l'ego sur le reste du monde. Son origine incertaine remonterait à l'Egypte ancienne, et son projet se concrétiserait par l'instauration progressive d'un gouvernement mondial, une structure hiérarchique politique, économique et sociale pyramidale permettant à une élite de dominer le monde et le reste de la population.

Le projet des Illuminati aurait réalisé un premier développement important de sa structure au XVIème siècle après la découverte de l'Amérique, parmi les banquiers finançant les expéditions européennes. Des familles de banquiers et d'industriels prennent une importance considérable en étendant au monde entier leur influence, comme par exemple Rothschild, Lazard, Worm, puis plus tard Rockefeller en Amérique. Les Illuminati auraient progressivement pris le contrôle de toutes les loges maçonniques, du Vatican, et des principales religions et groupements d'élite.

Le deuxième développement majeur du projet aurait commencé après la Seconde Guerre mondiale avec l'apparition de l'électronique et des ordinateurs. Les Illuminati auraient étendu leur domination à la majorité des gouvernements du monde, et exerceraient cette domination grâce aux grandes industries, aux médias et aux divertissements, et à des organisations influentes comme la Banque Mondiale, le FMI, l'ONU. Ils piloteraient les grands événements du monde pour installer progressivement un "nouvel ordre mondial", domination d'une élite auto-proclamée sur du bétail inconscient, contrôlant le monde comme un gestionnaire de ferme.

Cette situation d'une élite restreinte organisée très influente, qui décide et agit sans l'accord du reste du monde, peut se voir à travers des organismes comme le groupe Bilderberg, la Commission Trilatérale, le Club de Rome, le Council on Foreign Relations, le Project for the New American Century, ou plus près de nous l' European Round Table, ou l'Institut Français des Relations Internationales, ou encore le réseau Gladio, pour ne citer que quelques exemples.

Satanistes ?

Il est assez surprenant de penser qu'a notre époque, dans des pays développés comme la France, des gens puissent pratiquer des rites satanistes et pratiquer des tortures et des meurtres rituels, d'autant plus si ces gens sont des personnages haut placés de la société. Pourtant ceci semble être un fait, pour s'en rendre compte il faut regarder par exemple le témoignage des enfants de Pierre Roche, ou encore le reportage hallucinant d'Elise Lucet diffusé en 1999 sur France3, "Viols d'enfants : La fin du silence ?", ou encore le documentaire d'Alex Jones sur le Bohemian Club et ses prestigieux participants, "Dark secrets inside the Bohemian Grove".

Trois textes intéressants


Le premier est la lettre d'Albert Pike à Giuseppe Mazzini de 1871, le premier est avocat, militaire et franc-maçon du 33e degré, le deuxième est un politicien italien révolutionnaire. Cette lettre prédit 3 guerres mondiales qui permettront la mise en place d'un cataclysme social à l'échelle mondiale, qui à son tour nécessitera la mise en place d'un gouvernement mondial.



Le deuxième est les fameux Protocoles des Sages de Sion, texte antisémite de 1901 qui présente un soi-disant complot des juifs pour dominer les non-juifs et le monde. Ce texte décrit en réalité le plan des Illuminati pour dominer le monde, en faisant croire à un complot de la part des juifs. Ecrit 4 ans seulement après la création de L'Organisation Sioniste Mondiale par Théodor Herzl, ce texte pervers sert plusieurs objectifs :
- exacerber l'antisémitisme, enrôler des juifs dans le mouvement des Illuminati, et leur faire porter le chapeau des méfaits du nouvel ordre mondial en faisant croire et en laissant paraître qu'ils en sont les instigateurs,
- rapprocher ce texte antisémite de toute dénonciation de complot d'état et du nouvel ordre mondial, en disqualifiant tout débat par l'accusation d'antisémitisme. Ce texte est utilisé comme épouvantail pour faire croire que ceux qui dénoncent l'état fasciste mondial qui se met en place seraient d'obscurs paranoïaques antisémites qui s'inspireraient de ce texte (que d'ailleurs plus personne ne connait), comme c'est le cas sur Arte à propos des attentats du 11 septembre.



Le troisième texte est Armes silencieuses pour guerres tranquilles, écrit en 1979, c'est un assemblage de textes existants, à lire absolument, si vous ne devez lire qu'un texte, lisez celui-là. La version complète en français est ici, la version complète en anglais avec les schémas est ici.

Résumé :
En 1954, les dirigeants de la classe dominante constatent que le développement technologique et scientifique de l'Humanité est tel que les hommes peuvent exploiter toutes les ressources naturelles et détruire toute vie sur la Terre. Dans leur vision du monde, l'Humanité est séparée en deux groupes bien distincts : eux, l' "élite", et nous, le "troupeau". Deux options se présentent à eux :
  • soit laisser le "troupeau" augmenter et rechercher librement toutes les bonnes choses dont l' "élite" jouit. En conséquences les ressources naturelles seront exploitées sans limite et la Terre sera épuisée et polluée jusqu'à extinction totale de toute vie,
  • soit prendre le contrôle du "troupeau" par une "guerre tranquille" menée à l'aide d' "armes silencieuses", et réduisant la taille du "troupeau" à un niveau sûr par le génocide et l'esclavage consenti.
La "guerre tranquille" a pour objectif l'automatisation de la société, vue comme un système énergétique de nature socio-économique qui sera contrôlé par des techniques déjà éprouvées dans d'autres systèmes énergétiques tels que les systèmes électriques. Ces techniques permettent le contrôle des caractéristiques énergétiques du système, soit la capacitance (capitaux, ressources), la conductance (biens consommables) et l'inductance (humains, services) par le modèle macro-économique d'input-output de Wassily Leontief, par les amplificateurs économiques et par les "armes silencieuses" permettant de manipuler les comportements, la conscience et la perception du monde en créant des situations appelant des réactions prédéfinies.

Les buts stratégiques principaux de la "guerre tranquille" sont :
  1. contrôler le flux des capitaux et des ressources et le flux des biens consommables afin de contrôler le développement des entreprises et des populations,
  2. pouvoir utiliser le travail humain sans avoir à obtenir le consentement des travailleurs qui le fournissent,
  3. rendre le "troupeau" docile et inoffensif, en l'empoisonnant lentement, en détournant son attention des solutions réelles aux problèmes créés artificiellement, et en le faisant vivre dans la psychose et l'illusion du divertissement égoïque permanent,
  4. garder le "troupeau" ignorant de la situation, qu'il soit abruti, aveugle, bestial, pulsionnel et ignorant au maximum, qu'il puisse tout de même travailler mais pas plus, afin que l' "élite" garde le contrôle.
Lequel de ces buts n'est pas réalisé, plus ou moins totalement ? 1 : création monétaire par les banques privées, marchés financiers manipulés, inflation et chômage, pénuries et soldes, publicités et guerres "humanitaires", réglementations et monopoles organisés par les multinationales. 2 : endettement généralisé de la population : dans les années 50, un ouvrier qualifié, avec son seul salaire, parvenait à être propriétaire et faire vivre sa famille, comment se fait-il qu'aujourd'hui un couple de smicards travaillant tous les deux ne puisse pas s'en sortir, alors que la productivité industrielle a été multipliée par 30 entre 1970 et 2000 ? 3 : vaccins, additifs alimentaires, aluminium, fluor, "informations" des médias, mascarade de la politique et des élections, Europe et organismes internationaux "pour la paix et l'humanité". 4 : télévision, films et divertissements complètement débilitants et avilissants, appauvrissement total de l'enseignement, ré-écriture de l'Histoire et mensonge généralisé.


Regardez l'excellentissime série "The Century of the Self", la conférence "TV Lobotomie" sur l'effet de la télé sur le développement du système neuronal, l'apprentissage et le comportement, ou encore la conférence "Nutrition et comportement" pour voir à quel point l'opinion et la personnalités sont formatés depuis un certain temps par le "système".

Les hommes formant le petit groupe des "Illuminati" ne sont pas connus. Les Rothschild, Rockefeller & co dirigent nos gouvernants, mais eux-mêmes sont dirigés par ce petit groupe d'hommes. Parmi eux il y a peut-être des banquiers khazars, peut-être des jésuites, des franc-maçons, des ceci, des cela, mais ce qui importe vraiment est ce qu'il se passe réellement dans notre monde tous les jours.

Que faire ?

Le nouvel ordre mondial passe par l'installation d'une psychose sociale, comme l'a remarqué le sociologue Jean-Claude Paye, qui occulte la réalité des faits et la réalité causale, pour préférer un discours idéalisé et déréalisé, où son légion les termes comme guerre propre, bombardement humanitaire, croissance durable, communauté internationale, théorie du complot... autant de termes qui masquent la réalité et proposent à la place une image acceptable. Pourquoi n'y a-t-il que des ministères de la Défense, et aucun ministère de l'Attaque ? L' analyse du discours officiel sur Arte concernant la dénonciation des attentats du 11 septembre comme une opération sous faux drapeau est assez démonstrative à ce sujet. Il est intéressant de bien connaître "l'ombre" pour ne pas s'y laisser prendre malgré nous, et pour mieux se développer vers la Lumière. Bien connaitre les buts, stratégies et tactiques du nouvel ordre mondial, comme ils sont décrits par exemple dans "Armes silencieuses pour guerres tranquilles", permet de bien discerner les écueils afin de les éviter.

Pour sortir de la psychose sociale, il semble que trois points au moins soient importants :

- arrêter d'entretenir le système : le but est à la fois de se soustraire aux éléments nocifs et de ne plus soutenir ce qu'on ne veut plus voir perdurer, en sortant des institutions aliénantes comme la télé, le supermarché, la consommation récréative, la mascarade de la politique nationale, la médecine toute chimique, etc. En consommant quelque chose, nous soutenons et nous donnons un peu de notre énergie au système qui l'a produit. Par exemple, en achetant Nestlé, j'encourage la famine en Afrique, en achetant Coca-Cola, je sponsorise l'état d'Israël, en achetant de la viande, je participe à la pollution, la déforestation, la destruction des sols, etc. Il est préférable de recréer du local, en favorisant les productions locales, les activités locales, les petits producteurs, les thérapies naturelles, etc., retrouver le rapport direct à la communauté plutôt que d'être client de grandes industries et institutions.


- se reconnecter à la Nature : sortir du béton le plus souvent possible et aller marcher dans les champs, en forêt, à la mer, sous le ciel souverain, en parlant aux pierres, aux arbres, aux animaux, aux fleurs, en remerciant la Vie si féconde et généreuse qui s'exprime partout avec tant de créativité. Avoir des activités à l'extérieur, cultiver des plantes, s'intéresser au fonctionnement des végétaux, des animaux, de l'écosystème, regarder chaque chose vivante comme un proche cousin. Reprendre conscience que tout ce qui est dans notre monde est tiré de la terre, que c'est notre Terre qui nous donne la nourriture, l'eau potable, l'air frais, la chaleur, et que vivre dans un univers aseptisé et désinfecté va contre la vie. Prendre conscience de l'impact que l'on a sur notre planète, quand nous achetons des produits emballés, des produits animaux, des produits chimiques dissimulés dans l'alimentation, les cosmétiques, les objets. Le but n'est pas de redevenir un homme des cavernes, mais d'avoir conscience du lien entre l'écologie extérieure et l'écologie intérieure, entre la santé de notre Terre et la santé psychique, émotionnelle et physique. Nos activités et consommations nuisent ou bénéficient à l'un comme à l'autre : manger des aliments industriels carnés devant la télé, ou pique-niquer dans un bel endroit avec des plats à base de fruits et légumes naturels, c'est totalement à l'opposé en termes de pollutions chimique, énergétique et spirituelle ingérées et générées. Nous avons besoin de prendre soin de notre Terre, tant par nos actes que par nos pensées.


- développer sa spiritualité : prendre conscience que "nous ne somme pas le corps", mais l'âme immatérielle qui l'anime. Que la matière n'est pas "solide", que tout est de la conscience qui se manifeste et qui se rend visible à travers la matière, les événements, et les expériences que nous en avons. Que nous récoltons dans notre vie à tous les niveaux ce que nous semons avec nos pensées et nos émotions, d'où l'importance de la méditation et de la prière. Il n'y a pas une seule vérité, bien sûr, unique et éternelle, mais de la même façon que "Armes silencieuses pour guerres tranquilles", je ne saurais trop vous recommander de lire, de relire et de méditer les "Lettres du Christ", qui sont pour moi le texte le plus pertinent, lumineux, complet et concret qu'il soit possible de trouver pour élever son esprit. Ces 9 lettres qui ont été canalisées entre 2000 et 2001 proposent pour moi le meilleur modèle de compréhension de la Réalité, de "Dieu" et de tous les aspects importants de l'existence. Je trouve qu'elles éclairent d'une façon incroyablement pertinente beaucoup d'aspects des Évangiles et des religions, et indiquent une voie d'évolution spirituelle avec laquelle je me sens pour la première fois totalement en accord.
Télécharger une présentation du contenu des Lettres
Télécharger des extraits
Télécharger la déclaration d'adhésion à l'ère d'Amour et de Paix

Ces lettres sont téléchargeables en PDF ici : http://www.voiechristique.co.za/dletters.php
Et elles sont disponibles en version papier ici : http://www.interkeltia.com/livreleslettresduchrist.html



De plus, de nombreuses solutions existent pour surmonter les problèmes créés par le nouvel ordre mondial, qui pourraient remplacer les institutions et les structures existantes, comme par exemple le revenu de base, le tirage au sort, les thérapies naturelles, l'alimentation vivante, l'énergie libre, la bio dynamie et le semis sous couverts vivants, etc.


Quelques ressources


Il existe des livres complets sur le sujet, qui pourraient être taxés de "conspirationnistes"  :

Le livre jaune n°5, n°6 et n°7, qui exposent tout en détail sans ménagement, des supers bouquins complets mais écrits par un collectif anonyme, vous pouvez les télécharger ici :
Livre Jaune n°5 "Les sociétés secrètes et leur pouvoir au XXème siècle" : doc/Livre_Jaune_N5.pdf
Livre Jaune n°6 : doc/Livre_Jaune_N6.pdf
Livre Jaune n°7 : doc/Livre_Jaune_N7.pdf

Anne Givaudan "Celui qui vient" et "Dossiers sur le gouvernement mondial", excellents livres de cette voyageuse de l'astral qui à priori n'avait rien à faire avec ce sujet
Bill Cooper "Behold a pale horse", livre d'un ancien militaire américain, très complet en anglais
Edward Griffin "The creature of Jekyll Island", le livre le plus complet sur la conspiration qui a donné naissance à la Réserve Fédérale américaine et à sa perpétuation, en anglais, sinon lire "Les secrets de la Réserve Fédérale" d'Eustace Mullins


Il y a aussi plein de livres non-conspirationnistes qui indiquent clairement la même situation :

Edward Bernays "Propaganda", le créateur du concept de relations publiques en 1910 explique pourquoi il est nécessaire de manipuler l'opinion publique, et comment le faire en utilisant les travaux de psychanalyse de son oncle Sigmund Freud. Début de l'ouvrage :
"Chapitre 1 : Organiser le chaos. La manipulation consciente, intelligente, des opinions et des habitudes organisées des masses, joue un rôle important dans une société démocratique. Ceux qui manipulent ce mécanisme social imperceptible, forment un gouvernement invisible qui dirige véritablement le pays. Nous sommes, pour une large part, gouvernés par des hommes dont nous ignorons tout, qui modèlent nos esprits, forgent nos goûts, nous soufflent nos idées. C’est là une conséquence logique de l’organisation de notre société démocratique. Cette forme de coopération du plus grand nombre, est une nécessité pour que nous puissions vivre ensemble, au sein d’une société au fonctionnement bien huilé."

Geoffroy Geuens "Tous pouvoirs confondus", thèse de 2003 qui examine la liste des membres des bureaux de direction des cent plus grandes banques, gouvernements, médias, industries d'armement et pharmaceutiques, et qui montre que ces personnes sont souvent les mêmes
Noam Chomsky "Dominer le monde ou sauver la planète" et "Le profit avant l'homme", la guerre sans merci et déloyale du capitalisme américain contre le monde
Jean Ziegler "Les nouveaux maîtres du monde" et "L'empire de la honte", pareil étendu au capitalisme mondial, au FMI et aux géants de l'agro-industrie qui asservissent, exploitent et affament les "pays pauvres"
Naomi Klein "La Stratégie du choc", thèse sur l'exploitation par le capitalisme des catastrophes naturelles ou provoquées, historique des manipulation de la conscience lors des essais MK-Ultra, et la théorie psychiatrique de la page blanche d'Ewen Cameron appliquée à l'économie d'un pays
Daniele Ganser "Les Armées Secrètes de l'OTAN", thèse sur les réseaux dormants de l'OTAN ayant perpétré de nombreux attentats en Italie, en Belgique, en Espagne, en France pendant toute la Guerre Froide.

Et pour finir, le livre autobiographique "Mémoires de David Rockefeller", où l'on peut lire page 475 :
"Depuis plus d'un siècle, les extrémistes idéologiques des deux bords politiques s'emparent des incidents dont on parle beaucoup dans les journaux, tels que ma rencontre avec Castro, pour reprocher à la famille Rockefeller l'influence démesurée qu'ils prétendent que nous exerçons sur les institutions politiques et économiques des Etats-Unis. Certains croient même que nous faisons partie d'une cabale secrète agissant contre les grands intérêts des Etats-Unis et ils représentent ma famille et moi comme des « internationalistes » ; ils vont jusqu' à prétendre que nous conspirons avec d'autres capitalistes dans le monde pour construire une structure politique et économique mondiale, plus intégrée - un seul monde, si vous voulez. Si c'est ce dont on m'accuse, je plaide coupable et j'en suis fier."




Retour au site reveillonsnous.free.fr